Elwatan

Accord de coopération sécuritaire entre le Maroc et Israël : «C’est l’Algérie qui est visée», affirme Salah Goudjil

27-11-2021 11:25

Le rapprochement entre le Maroc et Israël prend une nouvelle tournure, avec la signature, mercredi dernier, d’un accord de coopération sécuritaire qualifié de «sans précédent». Conclu à l’issue de la première visite à Rabat du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, ce document, paraphé du côté marocain, par le ministre délégué chargé de l’administration de la Défense nationale, Abdellatif Loudiyi, lance «la coopération sécuritaire sous tous ses aspects» – planning opérationnel, achats, recherche et développement, formation – entre les deux pays». Selon les déclarations des responsables marocains et israéliens, rapportés par des médias internationaux, cet accord a pour but...

première visite à Rabat du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, ce document, paraphé du côté marocain, par le ministre délégué chargé de l’administration de la Défense nationale, Abdellatif Loudiyi, lance «la coopération sécuritaire sous tous ses aspects» – planning opérationnel, achats, recherche et développement, formation – entre les deux pays». Selon les déclarations des responsables marocains et israéliens, rapportés par des médias internationaux, cet accord a pour but de faire face «aux menaces et défis dans la région». «Il s’agit d’une chose très importante qui nous permettra (…) de lancer des projets conjoints et favorisera les exportations israéliennes jusqu’ici», affirme Benny Gantz, visiblement heureux du fait qu’Israël ait pu accéder au Maghreb, une région qui lui était inaccessible depuis des dizaines d’années.  Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier

Partagez l'article :

تغطيات إخبارية