Jeune-independant

Le russe Viktor Bout libéré en échange de l’américaine Brittney Griner

08-12-2022 22:35

Les Etats-Unis et la Russie ont procédé jeudi à un échange de prisonniers comprenant la star américaine du basket Brittney Griner et le russe Viktor Bout, ont annoncé respectivement la Maison Blanche et le ministère russe des Affaires étrangères.“Le 8 décembre 2022, à l’aéroport d’Abou Dhabi, la procédure d’échange du citoyen russe Viktor Bout contre la citoyenne américaine Brittney Griner, qui purgeaient respectivement des peines dans des établissements pénitentiaires aux Etats-Unis et en Russie, a été accomplie avec succès”, a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères sur Telegram.Moscou a souligné négocier “depuis longtemps” avec Washington en vue de la...

et le ministère russe des Affaires étrangères.“Le 8 décembre 2022, à l’aéroport d’Abou Dhabi, la procédure d’échange du citoyen russe Viktor Bout contre la citoyenne américaine Brittney Griner, qui purgeaient respectivement des peines dans des établissements pénitentiaires aux Etats-Unis et en Russie, a été accomplie avec succès”, a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères sur Telegram.Moscou a souligné négocier “depuis longtemps” avec Washington en vue de la libération de Viktor Bout, qui y purgeait une peine de 25 ans de prison.Arrêté en Thaïlande en 2008, puis extradé, Viktor Bout, 55 ans, a été accusé de tentative de vente d’armes à un groupe armé colombien, une accusation que Bout a rejeté en bloc durant son procès.Né, selon un rapport des Nations unies, à Douchanbé, capitale de l’ex-république soviétique du Tadjikistan, Viktor Bout étudie à l’Institut militaire des langues étrangères de Moscou, avant d’entrer dans l’armée de l’Air.Le président américain Joe Biden a annoncé de son côté que Brittney Griner, membre de l’influent groupe LGBT aux USA, détenue en Russie depuis février, était à présent “en sécurité” et “en route” vers les Etats-Unis.“Il y a quelques instants, j’ai parlé avec Brittney Griner. Elle est en sécurité. Elle est à bord d’un avion. Elle est en route vers les Etats-Unis”, a tweeté le président américain.Dans un communiqué, la famille de Paul Whelan, un Américain qui purge une peine de 16 ans en Russie pour espionnage, s’est dite “heureuse” pour Mme Griner, mais “toujours dévastée” de savoir Paul Whelan dans une prison russe, à l’approche de Noël que la famille passera “pour la quatrième fois” sans lui.La famille de Whelan a fait part de son souhait de voir l’espion américain libéré.“Même si nous ne sommes pas encore parvenus à sécuriser la libération de Paul Whelan, nous n’abandonnons pas. Nous n’abandonnerons jamais”, a indiqué la famille.

Partagez l'article :

Actualités