Motorsactu

Salon Automobile de Lyon 2022 (7-11 avril): Anne-Marie Baezner, Directrice du Salon, en parle

04-03-2022 09:10

Salon Automobile de Lyon 2022 : Le 1er grand Salon Automobile en Europe en 2022 – Edition du renouveau de l’évènementiel automobile, exceptionnellement en année paire et au printemps, le Salon de Lyon conserve la fameuse « recette lyonnaise » qui a fait son succès. Cette année, pour être en cohérence avec le contexte du marché, les visiteurs entreront sur le salon en passant par la place zéro émission et pourront découvrir le nouvel espace dédié aux véhicules d’occasion. Le point avec la Directrice du Salon, Anne-Marie Baezner, à deux mois de l’évènement. Q1 : Vous finalisez les préparatifs du...

n conserve la fameuse « recette lyonnaise » qui a fait son succès. Cette année, pour être en cohérence avec le contexte du marché, les visiteurs entreront sur le salon en passant par la place zéro émission et pourront découvrir le nouvel espace dédié aux véhicules d’occasion. Le point avec la Directrice du Salon, Anne-Marie Baezner, à deux mois de l’évènement. Q1 : Vous finalisez les préparatifs du Salon Automobile de Lyon qui ouvrira le 7 avril prochain. Cette édition du renouveau des évènements automobiles aura-t-elle une saveur particulière ? Anne-Marie Baezner – « Le monde automobile attend de se retrouver. Après les décalages et annulations dus à la crise il y une vraie impatience. L’édition 2022 aura forcément une saveur spéciale. Nous sommes à Lyon et la recette lyonnaise du Salon de l’Auto, conviviale et familiale, a fait ses preuves. Elle plaît aux exposants, aux marques automobiles, aux visiteurs. Nous aurons le plaisir d’organiser à Lyon le premier grand Salon Automobile en Europe en 2022 ». Q2 : Le salon aura lieu pour la première fois en avril. Pourquoi ce changement de date ? Anne-Marie Baezner – « Nous avons fait le choix, en septembre 2021, de le décaler de six mois pour faire le plein d’exposants et de visiteurs. Nous voulions proposer – avec le moins de contraintes possibles – un grand rendez-vous en présentiel du monde de l’automobile qui attend cela avec impatience. Et pour répondre à la demande du marché, nous l’avons encore enrichi. Au regard de la situation sanitaire qui évolue favorablement, il semble que notre choix a été le bon. » Q3 : Un Salon de Lyon enrichi, qu’est ce que cela veut dire ? Anne-Marie Baezner – « Aujourd’hui, pour la troisième édition consécutive, nous avons près de 100 % des marques automobiles représentatives du marché, y compris les groupes Stellantis et Renault Group. Mais cette année nous avons ajouté le véhicule d’occasion, ceci parce que la demande évolue et qu’il faut répondre aux attentes des consommateurs. Avec la pénurie des semi-conducteurs, beaucoup de voitures neuves nécessitent un délai important pour leur livraison. Par ailleurs, l’évolution des tendances de consommation poussent les consommateurs à se tourner vers l’occasion. Sur les 50 000 m2 du Salon 2022, nous aurons donc 10 000 m2 consacrés au véhicule de seconde main. Il est important pour nous de développer la complémentarité des solutions de mobilité. Ainsi les services liés aux déplacements au sens large seront également représentés, comme les bornes de recharge pour le véhicule électrique, le vélo et la trottinette électriques, etc. » Q4 : Pour cette édition, vous mettrez l’accent, dès l’entrée du salon, sur la voiture zéro émission ; pourquoi ce choix ? Anne-Marie Baezner – « La place des Lumières sera en effet réservée aux modèles électriques des marques exposantes. Ce sera un peu l’empreinte du Salon 2022 qui fera la part belle aux modèles que l’on dit « propres » et qui seront présentés sur quasiment chaque stand. Le monde change et la voiture à « zéro émission » prend véritablement sa place. A Lyon, nous sommes particulièrement sensibles à cette évolution de l’automobile. Sur le salon, nous avons choisi d’afficher dès l’entrée ce nouveau paysage automobile. Ainsi, sur cette place étaient positionnés en 2017 des véhicules hybrides ; la place des Lumières évolue comme le marché et passe désormais au tout électrique. » Q5 : Quel est le programme 2022 du salon ? Anne-Marie Baezner – « Notre salon conservera ses caractéristiques qui font son succès d’édition en édition, mariant ventes de voitures, proximité et passion : Lyon a trouvé la formule gagnante soulignée par les exposants et les marques automobiles. Notre salon offre un très bon retour sur investissement aux exposants à l’écoute du marché, avec notamment 1 800 ventes lors de la dernière édition et un rapport qualité /prix de participation défiant toute concurrence grâce à sa formule de stands packagés où les vedettes sont les voitures. Le Salon Automobile de Lyon est un peu un « mini Salon de Genève » avec les qualités du salon helvétique : un évènement à taille humaine où les modèles exposés sont très accessibles et où l’on peut organiser des essais dynamiques à portée de stand. Ajoutons à cela pour 2022 de nombreuses animations autour de la passion automobile, notamment avec un espace dédié au sport automobile, mais aussi des expositions « Alpine en compétition », « Ford Mustang », « 50 ans de la R5 » et « Porsche 911 ». L’édition qui arrive sera savoureuse ! »

مشاركة المقال :

آخر الأخبار