Algérie Patriotique.

Patrimoine matériel et immatériel : protection, restauration et valorisation en marche

20-01-2022 14:42

Le ministère de la Culture et des Arts a approuvé, durant le deuxième semestre 2021, le financement de 18 opérations dans les domaines du patrimoine culturel matériel et immatériel, pour un montant de 873 156 471 DA, et ce dans le cadre de la protection, la restauration et la valorisation du patrimoine culturel national, a indiqué un communiqué du ministère, rapporté par l’APS. Suite aux demandes exprimées via une plateforme numérique du portail électronique du ministère en vue d’obtenir le financement des projets dans les domaines du patrimoine matériel et immatériel, la commission spécialisée composée d’experts du patrimoine culturel s’est penchée...

873 156 471 DA, et ce dans le cadre de la protection, la restauration et la valorisation du patrimoine culturel national, a indiqué un communiqué du ministère, rapporté par l’APS. Suite aux demandes exprimées via une plateforme numérique du portail électronique du ministère en vue d’obtenir le financement des projets dans les domaines du patrimoine matériel et immatériel, la commission spécialisée composée d’experts du patrimoine culturel s’est penchée sur l’examen des dossiers transmis au nombre de 48 et a approuvé le financement de 18 opérations après «l’activation du Fonds national du patrimoine culturel après des années de stagnation», a précisé le communiqué. Le Fonds national du patrimoine culturel a été exploité en 2013 par le Centre national de recherches en archéologie (CNRA) pour le financement des fouilles de la place des martyrs dans un atelier des fouilles du métro d’Alger. En référence au programme d’action du gouvernement visant la préservation de la mémoire de la nation à travers l’exploitation de toutes les capacités disponibles, ce budget a concerné les opérations de restauration et de préservation des biens culturels protégés, la réalisation d’une fouille archéologique et 7 opérations pour la valorisation du patrimoine culturel, a ajouté la même source. Cette aide a profité à 7 établissements sous tutelle, à savoir les parcs culturels de l’Ahaggar, du Tassili N’Ajjer et de Tindouf (3 opérations), le CNRA (1 opération), l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés (OGEBC) (1 opération), le Musée public national des arts et expressions culturelles de Constantine (1 opération), ainsi que plusieurs associations de la société civile activant dans le domaine du patrimoine culturel. R. C.

مشاركة المقال :

آخر الأخبار