Nouvelle republique

L’approche algérienne éclairée saluée par le SG de la Ligue arabe

17-01-2022 20:36

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit et le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, ont convenu, avant-hier dimanche, au Caire (Egypte) de poursuivre leur coordination et leur étroite coopération en prévision du Sommet arabe, un rendez-vous important, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger. C’était, a noté la même source, lors de la rencontre de Ramtane Lamamra avec le secrétaire général de la Ligue arabe, durant sa visite de travail en sa qualité d’envoyé personnel du président de la République....

e (Egypte) de poursuivre leur coordination et leur étroite coopération en prévision du Sommet arabe, un rendez-vous important, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger. C’était, a noté la même source, lors de la rencontre de Ramtane Lamamra avec le secrétaire général de la Ligue arabe, durant sa visite de travail en sa qualité d’envoyé personnel du président de la République. Une rencontre au cours de laquelle, a poursuivi la même source, les deux parties ont abordé le processus de préparation du Sommet arabe, mené par l’Algérie en sa qualité de pays hôte, en concertation et en coordination avec ses frères arabes et avec le total soutien du Secrétariat de la Ligue arabe, en vue d’assurer la réussite de ce Sommet et d’en faire une étape-charnière pour l’action arabe commune. « Dans le cadre de sa visite de travail au Caire (Egypte) en sa qualité d’envoyé personnel du président de la République, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, a eu des concertations avec le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, sur la situation dans la région arabe et les défis actuels », lit-on à travers ce communiqué. Soulignant que le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a salué l’approche algérienne éclairée et l’engagement du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en faveur de l’action arabe commune et de l’unification des rangs. Durant cette visite de travail en sa qualité d’envoyé personnel du président de la République, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger a également rencontré la conseillère du secrétaire général des Nations unies pour la Libye, Stephanie Williams. C’était, a encore poursuivi la même source, au siège de la Ligue arabe. « Stephanie Williams a souhaité se rendre prochainement en Algérie pour coordonner les efforts visant à mettre fin à la crise en Libye », a précisé le communiqué du département de Ramtane Lamamra. Lors de cette rencontre, a ajouté la même source, le chef de la diplomatie algérienne a salué la volonté de la conseillère onusienne de travailler en coordination avec l’Algérie. Réitérant, à l’occasion, la position constante de l’Algérie et son soutien permanent aux frères libyens en vue de parvenir aux consensus nécessaires pour préserver l’unité et la souveraineté de la Libye. Début janvier en cours, l’ex-ambassadeur de l’Algérie en Libye, Salah Boucha a estimé qu’on ne saurait parler d’un règlement de crise en Libye en l’absence de l’Algérie, ni parvenir à une solution qui soit défavorable à l’Algérie, arguant que le règlement du conflit doit se faire à la lumière d’une approche renfermant tous les principes fondamentaux de l’approche algérienne. C’était lors d’une conférence au Centre Echaâb pour les études et recherches (Alger) sur l’avenir de la crise libyenne. R.M

مشاركة المقال :

آخر الأخبار