Algérie-eco

Pr Merzak Gharnaout: «les services de réanimation sont saturés »

15-01-2022 12:56

Le professeur Merzak Gharnaout, président de l’Académie algérienne d’allergologie (AAA) et chef du service des allergies et des maladies pulmonaires à l’hôpital de Rouiba, a révélé aujourd’hui, que le nombre total de personnes infectées par le coronavirus en Algérie depuis le début de la pandémie a dépassé 224 000, tandis que plus de 154 000 personnes se sont rétablies et plus de 6 400 personnes sont décédées. Dans une déclaration à Radio Sétif, le Pr Gharnout a confirmé que l’Algérie est au cœur de la quatrième vague, et ce qui distingue cette vague, ce sont les contaminations des adultes comme...

e nombre total de personnes infectées par le coronavirus en Algérie depuis le début de la pandémie a dépassé 224 000, tandis que plus de 154 000 personnes se sont rétablies et plus de 6 400 personnes sont décédées. Dans une déclaration à Radio Sétif, le Pr Gharnout a confirmé que l’Algérie est au cœur de la quatrième vague, et ce qui distingue cette vague, ce sont les contaminations des adultes comme des enfants, et de nombreux cas de contamination ont été enregistrés dans les écoles. Concernant les symptômes de cette vague, le professeur a déclaré qu’elle diffère de ses prédécesseurs, car le virus se propage fortement dans la gorge, et provoque un écoulement nasal et des maux de tête, ainsi que de la transpiration, et une température corporelle élevée. Le même intervenant a également souligné que les services de réanimation sont saturés, et que le nombre de patients dans les hôpitaux augmente chaque jour. Le professeur Gharnout s’attend à ce que le pic de la quatrième vague soit enregistré fin janvier. L’invité de Radio Sétif a déclaré que la quatrième vague du coronavirus ne sera pas plus forte et plus dangereuse que la troisième vague, mais le plus important est la demande de vaccination et la garantie de l’immunité collective. Il a également exclu le retour au confinement, fermeture ou durcissement des procédures car jusqu’à aujourd’hui la situation est maîtrisée.

مشاركة المقال :

تغطيات إخبارية