Nouvelle republique

Les Verts assurent et rassurent

04-12-2021 21:15

Cette deuxième sortie de nos capés en Coupe Arabe était très importante pour les Verts qui voulaient assurer la qualification avant le dernier match face à l’Egypte prévu ce mardi à 20h.Pour se faire, le sélectionneur Madjid Bougherra a apporté des petits changements à son onze qui est rentré avec l’équipe suivante: Zeghba, Benayada, Chetti, Tahrat, Tougaï, Mrezigue, Bendebka, Brahimi (Draoui 80e), Belaïli (Boutmene 87e), Soudani (66e), Bounedjah. Mbolhi, Bedrane, Benlamri et Sayoud ont été laissés sur le banc. Et c’est donc prudemment que les Algériens ont débuté la partie comme pour laisser venir les Libanais et voir mieux. D’ailleurs,...

le sélectionneur Madjid Bougherra a apporté des petits changements à son onze qui est rentré avec l’équipe suivante: Zeghba, Benayada, Chetti, Tahrat, Tougaï, Mrezigue, Bendebka, Brahimi (Draoui 80e), Belaïli (Boutmene 87e), Soudani (66e), Bounedjah. Mbolhi, Bedrane, Benlamri et Sayoud ont été laissés sur le banc. Et c’est donc prudemment que les Algériens ont débuté la partie comme pour laisser venir les Libanais et voir mieux. D’ailleurs, il a fallu attendre la 14e pour voir les premières occasions, et les premiers ratages des Algériens, à trois reprises, dont une tête sur la transversale. Puis il y a eu ce tir de Brahimi qui faillit faire mouche, si ce n’était le bon réflexe du gardien qui met le cuir en corner. Les Verts dominent, mais ne parviennent pas à inscrire le moindre but. Il y a beaucoup de déchets dans le jeu, de l’excès de précipitation, mais il faut dire que les Libanais étaient bien regroupés en défense, solides, ce qui rend difficile la mission des Fennecs qui ont du mal à percer la défense du pays du Cèdre. Cette dernière résiste bien jusqu’à la mi-temps (0-0). A la reprise, les Libanais qui se mettent en confiance après cette domination stérile des Algériens se permettent des attaques dont ce coup franc dangereux à l’entrée de la surface de réparation. Cela «irritent» les Verts qui reprennent les choses en main avec cette percée de Belaïli (68e) dans les 28 mètres qui provoque un penalty. Enfin! Brahimi se fait un plaisir d’ouvrir la marque. Les efforts des Algériens sont enfin récompensés. Cela n’empêche pas l’adversaire d’essayer de revenir au score. Il tente le tout pour le tout. Cela provoque les Algériens et Mrezigue commet l’irréparable. Il est expulsé après une faute sur un joueur libanais (78e). Devant le vide que laisse ce joueur au milieu de terrain, le coach incorpore Draoui à la 80e à la place du capitaine Brahimi. Puis il y a cette 83e qui voit le joueur libanais El Zein quitter le terrain après son 2 e carton jaune suite à un jeu dur sur Belaïli. On se retrouve à dix joueurs de part et d’autre, on est à chance égal sur le plan effectif. On reprend tout. Bounedjah, loin de son niveau lors du premier match rate le K.O en fin de match alors qu’il se retrouve seul face au gardien. Heureusement qu’il se rachète en offrant cette balle de but à Meziani (93e) qui se fait une joie d’aggraver la marque. En fin de rencontre, Youcef Belaïli a fait une déclaration à la chaîne qatarie El Kass : «Le match était difficile. Je tiens à remercier le staff technique, mais aussi médical qui ont fait un bon travail Nous espérons faire mieux face à l’Egypte ce mardi Inch Allah. Nous n’avons pas eu la partie facile, le Liban a bien joué, ensuite ça c’est libéré pour nous, Dieu merci. Face à l’Egypte qui est une grande équipe, nous tenterons de faire un bon match». Sofiane Gassouma  

مشاركة المقال :

تغطيات إخبارية