Motorsactu

Le président de Kawasaki dévoile les futurs projets à l’EICMA

27-11-2021 21:39

Le président de la nouvelle société Kawasaki Motors, Ltd. Monsieur Hiroshi Ito a visité le salon EICMA 2021 à Milan pour dévoiler un certain nombre de modèles clés pour la saison 2022, tout en affichant la confiance de l’entreprise en termes de voyages internationaux, de sources d’énergie alternatives et de lancement de nouveaux produits. Lors de l’inauguration du stand Kawasaki et de la zone d’exposition Bimota adjacente, M. Ito s’est montré confiant en prenant part à la première mondiale publique de deux machines importantes de Kawasaki, tout en faisant l’éloge de l’engagement et des réalisations de Kawasaki dans le futur....

ant la confiance de l’entreprise en termes de voyages internationaux, de sources d’énergie alternatives et de lancement de nouveaux produits. Lors de l’inauguration du stand Kawasaki et de la zone d’exposition Bimota adjacente, M. Ito s’est montré confiant en prenant part à la première mondiale publique de deux machines importantes de Kawasaki, tout en faisant l’éloge de l’engagement et des réalisations de Kawasaki dans le futur. Dans son discours d’ouverture, il a pris un certain nombre d’engagements clés. Les médias et de nombreux pilotes ont à l’esprit la double question des carburants futurs et de la neutralité carbone, tout en examinant toutes les options, y compris l’hydrogène, l’électrique et les carburants de synthèse. Réfléchissant à la tendance actuelle des véhicules électriques, M. Ito a promis que la nouvelle société Kawasaki Motors, Ltd. dévoilerait trois modèles électriques dans le monde entier en 2022. En outre, il s’est engagé à poursuivre le développement des véhicules hybrides et a offert quelques aperçus alléchants des avancées de Kawasaki dans le domaine de l’hydrogène en déclarant que le groupe Kawasaki dans son ensemble joue un rôle clé dans ce domaine en s’engageant à montrer la voie dans la production, le transport, le stockage et l’utilisation de l’hydrogène. Avec quelques machines déjà présentées au public, le stand Kawasaki de l’EICMA a accueilli les débuts internationaux de plusieurs modèles majeurs pour la saison à venir. En termes de volume de ventes, la Versys 650 est un modèle phare pour les motos de moyenne cylindrée compatibles avec le permis A2. Pour 2022, l’attrait de cette machine déjà populaire est renforcé par un certain nombre de changements clés. En termes de style, la synergie entre la Versys 650 et la Versys 1000 est désormais complète grâce aux modifications apportées à la face avant de la plus petite machine. Et comme de nombreux pilotes de la Versys roulent toute l’année, la nouvelle bulle, avec sa meilleure protection contre les intempéries et son réglage de hauteur de bulle révisé, est complété par une bulle disponible en option encore plus grande. Le contrôle de traction KTRC est un ajout bienvenu pour 2022 avec deux réglages sélectionnables par le pilote, tandis que l’instrumentation TFT couleur de 4,3 pouces fournit des informations en un clin d’œil et la connectivité smartphone contribue à une expérience de pilotage encore plus riche. Avec son éclairage à LED et une gamme d’accessoires pratiques tels que des protège-mains et une prise USB, la Versys 650 constituera un élément essentiel de la gamme 2022 de Kawasaki, surtout en Europe où les Packs d’accessoires Urban, Tourer, Tourer Plus et Grand Tourer seront bientôt disponibles dans les concessions. En prenant comme point de référence l’esprit de pionnier et d’innovation de la nouvelle société Kawasaki Motors, Ltd., M. Ito a également dévoilé avec fierté une moto qui change la donne et qui se positionne comme la Sport Tourer la plus avancée jamais créée. La Ninja H2 SX 2022 est équipée de la technologie ARAS de Bosch et possède non pas un, mais deux capteurs radar utilisés pour l’alerte de collision avant (FCW), le régulateur de vitesse adaptatif (ACC) et, dans le cas du radar monté à l’arrière, la détection des angles morts (BSD). Unique parmi les motos de fabrication japonaise grâce à son moteur suralimenté et à la technologie de radars intégrés Bosch, le partenariat avec le géant allemand s’étend également au système d’infodivertissement Kawasaki SPIN qui fait ses débuts sur cette machine. Permettant au pilote d’accéder à une vingtaine d’applications via une connexion Bluetooth avec son smartphone, Kawasaki SPIN est un système « d’écran dans l’écran » qui utilise le grand écran couleur TFT de la machine. Parmi les machines 2022 déjà annoncées que le public européen pourra voir durant l’EICMA, on trouve la Z650RS récemment lancée, l’étonnante Z900RS SE, resplendissante dans sa peinture « Yellow Ball », et la nouvelle Z900 SE.

مشاركة المقال :

تغطيات إخبارية