Algérie-eco

Zeralda : inauguration de la station de dessalement d’eau de mer

27-10-2021 14:37

Le ministre des Ressources en eau et de la Sécurité hydrique, Karim Hasni, a précisé à l’inauguration de la station de dessalement d’eau de mer à Zeralda avec une production estimée à 10 000 m3/jour, a indiqué ce mercredi 27 octobre 2021, le ministère dans un communiqué publié sur sa page Facebook. Par ailleurs, la capacité de distribution d’eau potable au profit des habitants de la capitale a été renforcée, après l’inauguration de la station de dessalement d’eau de mer dans la commune d’Ain Benian d’une capacité de 10 000 mètres cubes par jour. La station de dessalement d’eau de...

a indiqué ce mercredi 27 octobre 2021, le ministère dans un communiqué publié sur sa page Facebook. Par ailleurs, la capacité de distribution d’eau potable au profit des habitants de la capitale a été renforcée, après l’inauguration de la station de dessalement d’eau de mer dans la commune d’Ain Benian d’une capacité de 10 000 mètres cubes par jour. La station de dessalement d’eau de mer de Palm Beach dans la commune de Staoueli est considérée comme le premier projet entré en service après un processus d’expansion avec une capacité de 75 000 mètres cubes par jour, selon le même communiqué. De manière générale, et dans le cadre de la concrétisation de la stratégie nationale de dessalement de l’eau de mer, cinq projets prioritaires ont été identifiés afin d’implanter cinq nouvelles stations de plus de 300 000 mètres cubes/jour, dont chacune a été décidée par le Président de la République lors du Conseil des ministres du 25 juillet 2021. Les cinq grands projets qui seront lancés « dans les plus brefs délais » sont la station du Cap Blanc (Oran), la station d’Alger ouest (Fouka, Tipaza), la station d’Alger est (Cap Djinet, Boumerdes), la station de Béjaïa et la station d’El Tarf, a précisé le même communiqué. L’achèvement et l’exploitation de ces stations d’ici 2024 permettront d’atteindre une capacité de production moyenne de 615 millions de mètres cubes par an, en plus de celles réalisées actuellement, estimées à 770 millions de mètres cubes par an, avec une production totale de 1,385 milliard de mètres cubes par an, selon la même source. Lorsque ces nouvelles stations seront opérationnelles, les besoins en eau des wilayas du Nord seront satisfaits à 42 % par le dessalement de l’eau de mer.

مشاركة المقال :

تغطيات إخبارية