Tsa-algerie

Une nouvelle pelouse pour le stade Tchaker avant Algérie – Burkina Faso

2 jours, 10 heures, 31 minutes

Les travaux de réaménagement de la pelouse du stade Chahid Mustapha-Tchaker ont été confiés à l’entreprise « Natural Grass » qui a déjà entamé le chantier en prévision du match Algérie-Burkina Faso prévu le 14 novembre dans le cadre de la 6e et dernière journée des éliminatoires du Mondial-2022 au Qatar, rapporte ce jeudi l’agence officielle du directeur de cette entreprise.A ce propos, Farid Bousaâd a indiqué qu’il a été sollicité par la Fédération algérienne de football (FAF) pour procéder à la réfection de la pelouse du stade Tchaker, dont l’état s’est nettement détérioré depuis quelque temps.Cette situation a irrité...

évu le 14 novembre dans le cadre de la 6e et dernière journée des éliminatoires du Mondial-2022 au Qatar, rapporte ce jeudi l’agence officielle du directeur de cette entreprise.A ce propos, Farid Bousaâd a indiqué qu’il a été sollicité par la Fédération algérienne de football (FAF) pour procéder à la réfection de la pelouse du stade Tchaker, dont l’état s’est nettement détérioré depuis quelque temps.Cette situation a irrité au plus haut point le sélectionneur national, Djamel Belmadi, et ses joueurs qui étaient montés au créneau pour déplorer l’état du terrain de la « citadelle » des « Verts » après leurs deux derniers matchs dans ce même stade contre Djibouti (8-0) et le Niger (6-1).Le directeur de « Natural Grass », dont l’entreprise est chargée de la réalisation des pelouses des terrains de football et d’athlétisme du complexe sportif d’Oran, a poursuivi, en outre, qu’il était en train d’user de « produits et matériel modernes » pour permettre à la pelouse de retrouver toute sa splendeur avant le jour « J ».Le ministère de la Jeunesse et des Sports vient de confier à la FAF la gestion du stade de Tchaker après les carences constatées au niveau de la pelouse de cette infrastructure, causant préjudice à l’équipe nationale où elle y évolue depuis 2008.Les protégés de Djamel Belmadi, qui restent sur une victoire ramenée de Niamey face au Niger (4-0) pour le compte de la 4e journée, partagent la première place de leur groupe A avec le Burkina (10 pts chacun), mais bénéficient de l’avantage du goal-average.Seul le premier se qualifiera aux barrages, à l’issue desquels cinq sélections du continent africain valideront leurs billets pour le rendez-vous footballistique planétaire, rappelle-t-on.

مشاركة المقال :

تغطيات إخبارية