Liberté Algérie

Auteur d’une performance XXL face au Nige Belaïli, la pièce maîtresse de Belmadi

2 jours, 13 heures, 50 minutes

S’ il y a un joueur qui a pu tirer son épingle du jeu durant les deux dernières rencontres des Verts face au Niger, c’est bien Youcef Belaïli. Ce joueur est incontestablement une pièce maîtresse dans l’échiquier de Djamel Belmadi. Il est de loin le meilleur joueur de la sélection algérienne avec la star de Manchester City, Riyad Mahrez. Son impact dans le jeu des Verts est d’autant plus impressionnant que le sélectionneur national lui fait une confiance totale, en dépit de la présence d’un certain Said Benrahma sur le flanc gauche de l’attaque de l’EN, mais Belaïli est le “Number...

l’échiquier de Djamel Belmadi. Il est de loin le meilleur joueur de la sélection algérienne avec la star de Manchester City, Riyad Mahrez. Son impact dans le jeu des Verts est d’autant plus impressionnant que le sélectionneur national lui fait une confiance totale, en dépit de la présence d’un certain Said Benrahma sur le flanc gauche de l’attaque de l’EN, mais Belaïli est le “Number one” dans ce poste d’ailier gauche de l’Algérie. Benrahma et même s’il réussit de belles performances avec son club, West Ham en Angleterre, mais il n’est pas parvenu à détrôner Belaïli, tellement l’ancien attaquant de l’Esperance de Tunis performe pendant chaque rencontre avec El-Khadra.Lors du premier match face à l’équipe du Mena, vendredi, au stade Mustapha-Tchaker de Blida, il a disputé uniquement la dernière demi-heure de la partie qui lui a suffi pour mettre sa pincée de sel dans cette rencontre grâce à ses dribbles déroutants qui lui permettent d’éliminer ses adversaires aisément ou sa clairvoyance dans le jeu aussi.Il a complètement changé les rapports de force des Verts surtout que les Nigériens ont causé beaucoup de problèmes aux Verts durant la première période. Mardi encore pour le match de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde face au même adversaire, Belaïli a retrouvé sa place de titulaire dans le onze de Belmadi. Sur son couloir gauche, Belaïli était un vrai poison pour les défenseurs du Mena. En effet, même s’il n'a marqué aucun des 4 buts des Verts, il était à l’origine de trois réalisations (1er, 3e et le 4e buts), car c’est celui qui avait déclenché les actions pour enfin on les concrétise en buts. (Pre- Assists) Étincelant comme à son habitude, Belaïli avec son excellente vision de jeu et sa technicité est parvenu à faire la différence par ses passes qui ont pu emmener, derrière, trois buts.Djamel Belmadi, et après ce match, n’a pas tari d’éloges sur Belaïli qu’il considère comme un élément clé de son team.“Youcef, si vous  regardez  ses  statistiques, du  reste lors des 10 derniers matchs, il a été toujours performant que ce soit dans les buts, les passes décisives, il a toujours été un danger pour les équipes adverses. C’est un énorme plaisir pour lui de retrouver l’équipe nationale, il a toujours envie de beaucoup donner en sélection, c’est un joueur talentueux, il sait y faire en Afrique, car il a beaucoup joué au niveau des clubs (ndlr ; Ligue des Champions africaine) et ça, c’est important”, a indiqué le coach national à son arrivée à l’aéroport international d’Alger. Pour sa part, Belaïli a indiqué qu’il “se donne toujours à fond pour l’équipe nationale afin de réaliser l’objectif de se qualifier pour la Coupe du monde pour rendre aussi le sourire au public”. Pour rappel, Youcef Belaïli a inscrit 5 buts et a offert 15 passes décisives en 27 sélections.  Sofiane MEHENNI

مشاركة المقال :

تغطيات إخبارية