Le quotidien d'Oran

USM Alger: La confiance retrouvée

11-05-2021 06:01

Si on prend en compte la décision du président de la FAF de mettre fin au championnat à la 30e journée, il est presque certain que des choix forts ont été effectués en interne au sein des clubs susceptibles d'être sacrés dans l'une des compétitions. Ainsi, les fans de l'ESS n'arrivent pas à comprendre que leur équipe, pourtant leader du championnat depuis le coup de starter, se fasse sortir de cette épreuve par un adversaire dont le seul objectif est le maintien en Ligue 1. On subodore donc qu'un choix a été fait pour se concentrer sur cette compétition où...

tibles d'être sacrés dans l'une des compétitions. Ainsi, les fans de l'ESS n'arrivent pas à comprendre que leur équipe, pourtant leader du championnat depuis le coup de starter, se fasse sortir de cette épreuve par un adversaire dont le seul objectif est le maintien en Ligue 1. On subodore donc qu'un choix a été fait pour se concentrer sur cette compétition où les coéquipiers de Khedairia sont, il est vrai, bien placés. Si la Ligue 1 venait à être bloquée à la trentième étape, les Sétifiens sont en droit de croire en leurs chances d'être sacrés champions. Cependant, rien n'est acquis dans le football algérien où, à titre d'exemple, un cador comme le CRB se fait éliminer en coupe de la Ligue par le NC Magra, autre formation qui se bat dans les profondeurs du tableau, ceci dit avec tout le respect qu'on doit à ce club dont la présence parmi l'élite est déjà un exploit. Ce qui n'est pas le cas au sein de l'USMA qui, après les éliminations des clubs dits forts tels le CRB, le MCA, l'ESS et le PAC, a tendance à croire que le chemin vers le sacre est sérieusement dégagé. C'est oublier trop vite qu'il reste encore de rudes rivaux comme la JSK, le MCO, la JSS et l'O Médéa qui ont aussi leur mot à dire dans cette épreuve et que tout dépendra du tirage au sort vu le niveau des autres rescapés. Il est vrai que, distancés à cause d'un parcours aller peu conforme avec le niveau de l'effectif et les moyens financiers consentis, les usmistes misent tout sur cette coupe de la Ligue pour avoir le droit de disputer une épreuve continentale qui redorerait le blason de ce club. Certes, et comme déjà souligné dans notre édition de lundi, l'arbitrage de Bekouassa a été contesté par les mouloudéens algérois, mais il n'en demeure pas moins que l'équipe de Soustara aura été plus efficace dans ce duel où les joueurs du Doyen ont tout donné pour arracher le quitus. Et, justement, le fait que les poulains de Zeghdoud aient résisté aux offensives de leur voisin prouve qu'on a désormais une USMA plus compétitive après le judicieux recrutement du mercato d'hiver. Il est indéniable que, depuis la prise de fonctions de Mounir Zeghdoud, l'équipe a retrouvé ses repères, tant à domicile qu'à l'extérieur, comme le confirment les victoires face au CRB, l'ASO, la JSMS et le nul en championnat face à ce même MCA. Si l'attaque s'est réveillée, on doit aussi souligner le rôle prépondérant joué par la défense avec le retour après une longue absence du gardien Zemmamouche, qui a prouvé que son expérience sera très précieuse dans les mois à venir, et ce ne sont pas les Sétifiens, bloqués chez eux, qui diront le contraire. Certes, face à un MCA très offensif, les coéquipiers de Hamra se sont repliés en défense à la reprise du second half, mais c'était reculer pour mieux sauter puisque, une fois passé l'orage, Zeghdoud n'a pas hésité à lancer dans le bain trois attaquants, un coaching finalement gagnant. Avec un effectif où la concurrence s'annonce féroce, l'USMA ne sera pas facile à manier pour tous ses adversaires, car elle est équilibrée dans tous les compartiments, même en l'absence de son capitaine Koudri, dont tout le monde connaît le rôle essentiel tant au milieu qu'en attaque. En fin de compte, les gars de Soustara ont encore de belles cartes à jouer dans les dix prochaines rencontres, dont sept à Alger pour trois seulement à l'extérieur, ceci dit sans oublier la coupe de la Ligue devenue l'objectif principal. Ses rivaux ne pourront pas dire qu'ils n'ont pas été avertis à temps.

مشاركة المقال :

تغطيات إخبارية