L'est républicain

Secteur des affaires étrangères Un acteur de la relance économique

30-03-2021 07:45

Le secteur des affaires étrangères en Algérie connait, actuellement, une nouvelle dynamique axée sur la relance économique du pays, jouant le rôle d’interface entre les opérateurs économiques et les marchés étrangers, dans le cadre de l’investissement et de l’exportation hors hydrocarbures, a souligné, hier  à Oran, l’ambassadeur et conseiller au ministère des affaires étrangères, Smaïn Benamara. Dans une allocution lors d’une rencontre à la Chambre de commerce et de l’Industrie de l’Oranie (CCIO), il a indiqué que la visite de diplomates algériens à Oran a pour objectif de rencontrer des opérateurs économiques de la région et s’informer sur leurs préoccupations et...

archés étrangers, dans le cadre de l’investissement et de l’exportation hors hydrocarbures, a souligné, hier  à Oran, l’ambassadeur et conseiller au ministère des affaires étrangères, Smaïn Benamara. Dans une allocution lors d’une rencontre à la Chambre de commerce et de l’Industrie de l’Oranie (CCIO), il a indiqué que la visite de diplomates algériens à Oran a pour objectif de rencontrer des opérateurs économiques de la région et s’informer sur leurs préoccupations et leurs attentes, ainsi que pour prendre connaissance des potentialités de production et d’exportation de leurs produits. Smaïn Benamara a déclaré que cette opération intervient dans le cadre d’un cycle de formation en matière de diplomatie économique et de l’application des décisions du président de la République en matière de relance économique du pays, notamment en ce qui concerne l’investissement et l’exportation. Dans ce contexte, le même diplomate fait savoir qu’un groupe de diplomates algériens bénéficiant de ce cycle de perfectionnement qui comporte deux volets, l’un théorique et l’autre pratique, aura à se déplacer dans différentes régions du pays à la rencontre d’opérateurs économiques pour s’informer sur leurs préoccupations et leurs attentes, affirmant que le ministère des Affaires étrangères est au service de l’économie nationale et des opérateurs économiques, notamment les exportateurs, pour les accompagner à investir les marchés étrangers.Le réseau d’ambassades algériennes à l’étranger et des chargés des affaires économiques et commerciales sont autant d’atouts pour aider les exportateurs algériens à pénétrer le marché mondial, d’autant qu’il existe un énorme potentiel en Algérie, particulièrement sur les plans agricole et industriel, d’où le rôle de la direction de la promotion et du soutien aux échanges économiques et du tout nouveau bureau d’information et de promotion des investissements et des exportations», a-t-il ajouté. De son côté, Fassih Rabah, directeur de la promotion et du soutien aux échanges économiques au ministère des AE a souligné que «c’est la première fois que des diplomates se déplacent à l’intérieur du pays pour s’informer sur le potentiel des régions sur le plan économique et les possibilités d’exporter», ajoutant que le nouveau bureau d’information et de promotion des investissements et des exportations est un espace dédié aux opérateurs économiques algériens, y compris au sein de notre communauté à l’étranger engagés dans des opérations d’exportations ou de partenariat avec des partenaires étrangers. Le bureau a pour missions d’accueillir les opérateurs économiques, d’écouter leurs préoccupations, leur fournir les informations nécessaires sur l’accès aux marchés extérieurs, puis de les accompagner en ce qui concerne les conditions d’accès aux marchés, les normes qualité/prix des produits à l’étranger, les droits de douanes, les appels d’offres internationaux, ainsi que sur la compétitivité des produits sur les marchés ciblés, afin que les exportateurs algériens prennent leur disposition pour améliorer la compétitivité de leurs produits. A noter que ce cycle de perfectionnement a pour objectif de renforcer les représentations diplomatiques et consulaires à l’étranger de diplomates au fait des réalités économiques du pays et mieux outillés dans le domaine du commerce international et de l’export. Ils auront pour mission d’œuvrer pour accompagner les entreprises algériennes dans leurs activités à l’international, assurer une plus grande promotion des produits et services algériens et leur placement sur les marchés extérieurs, ainsi que pour l’attrait des investissements directs étrangers en Algérie.

مشاركة المقال :

تغطيات إخبارية