L'est républicain

SOUK-AHRAS : Solidarité-Humanité et Amel El Djazaïr Des promesses de prise en charge des cas lourds de cancer

10-02-2021 09:15

Ayant choisi la wilaya de Souk-Ahras comme première destination pour leur programme associé 2021 d'aide aux personnes souffrant de maladies lourdes, notamment le cancer, l'Association Solidarité-Humanité de France comptant en son sein des experts français et la fondation Amel El Djazaïr de lutte contre le cancer, après avoir pris part au premier jour de leur séjour in situ à la rencontre tenue en commun avec la communauté médicale locale pour d'éventuels ponts d'échange sous la supervision du conseiller du Président de la République, M. Nazih Benramdane, se sont déplacées au deuxième jour dans les communes de Merahna, Ouilen et Sefl...

ité de France comptant en son sein des experts français et la fondation Amel El Djazaïr de lutte contre le cancer, après avoir pris part au premier jour de leur séjour in situ à la rencontre tenue en commun avec la communauté médicale locale pour d'éventuels ponts d'échange sous la supervision du conseiller du Président de la République, M. Nazih Benramdane, se sont déplacées au deuxième jour dans les communes de Merahna, Ouilen et Sefl El Ouiden où leurs membres n'ont pas hésité à en investir les zones d'ombre pour aller à la rencontre des divers cas pathologiques notamment ceux graves du cancer à qui ils ont fait des promesses de prise en charge à titre totalement gracieux dans les hôpitaux conventionnés de France. Les habitants des localités visitées ont été très sensibles à ce geste humanitaire qu'ils ont beaucoup apprécié ne manquant pas à l'occasion d'exprimer leur reconnaissance à leurs hôtes. " J'ai une petite fille atteinte d'une tumeur au cerveau que j'ai emmenée à deux reprises en Turquie sans vraiment que son état s'améliore. Comme mes ressources financières sont limitées, je compte beaucoup sur ces associations qui sont venues jusqu'à la mechta où j'habite et que je remercie beaucoup pour leur sollicitation, pour m'aider dans le cas de mon enfant qui continue de souffrir énormément malgré tous les soins qui lui ont été prodigués au niveau local ..", a déclaré un ouvrier agricole de la commune de Sefl El Ouiden.Hamid Fraga

مشاركة المقال :

تغطيات إخبارية