Liberté Algérie

Le MJS calme le jeu avec la FAF

20-07-2020 10:30

“Au MJS, nous n’avons fait qu’appliquer la réglementation. Ni plus ni plus moins. Entre le MJS et la FAF existe un dialogue de ce qu’il y a de plus respectueux entre deux institutions. Au cours de nos échanges, le MJS a surtout insisté sur le respect des lois. Je tiens d’ailleurs à féliciter de nouveau l’ensemble des sociétaires de l’équipe nationale de football qui ont participé au sacre historique en Egypte, les joueurs, les membres du staff technique ainsi que les responsables”. C’est en substance ce qu’a déclaré le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid-Ali Khaldi, à...

ions. Au cours de nos échanges, le MJS a surtout insisté sur le respect des lois. Je tiens d’ailleurs à féliciter de nouveau l’ensemble des sociétaires de l’équipe nationale de football qui ont participé au sacre historique en Egypte, les joueurs, les membres du staff technique ainsi que les responsables”. C’est en substance ce qu’a déclaré le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid-Ali Khaldi, à la fin de sa visite de travail et d’inspection, hier, dans la wilaya d’Oran. Prévue à 15h30, la conférence de presse qu’il devait co-animer avec Salim Ilès, le directeur général du comité d’organisation des Jeux Méditerranéens de 2022, a, du reste, laissé place à une courte allocution très clean et politiquement correcte. Rachid B.

مشاركة المقال :

تغطيات إخبارية