Africargus

?? Ford licencie en Europe, embauche en Afrique pour le Ranger

26-07-2019 13:18

Le Ford Ranger a tellement de succès que l’usine sud-africaine de Ford va embaucher 1200 personnes pour augmenter la cadence de production. Le pick-up Ford Ranger, fabriqué au sein de l’usine de Silverton, en Afrique du Sud, se vend plutôt bien. Selon Ford, la capacité de production de l’usine vient d’être portée à 168 000 véhicules par an, « soit une augmentation de 44 000 unités par rapport à la situation précédente, et de 58 000 par rapport à la production originelle du Ranger lorsque le programme a débuté en 2011 » indique le constructeur. Le succès serait non seulement local, mais aussi international,...

briqué au sein de l’usine de Silverton, en Afrique du Sud, se vend plutôt bien. Selon Ford, la capacité de production de l’usine vient d’être portée à 168 000 véhicules par an, « soit une augmentation de 44 000 unités par rapport à la situation précédente, et de 58 000 par rapport à la production originelle du Ranger lorsque le programme a débuté en 2011 » indique le constructeur. Le succès serait non seulement local, mais aussi international, toujours d’après Ford : « Environ les deux tiers de la production sont exportés » fait savoir la marque, qui insiste sur le fait que « l’exportation est un business absolument crucial sur le long terme pour l’industrie automobile en Afrique du Sud ». Afin de soutenir l’augmentation de cadence, Ford a procédé au recrutement de 1200 travailleurs, ce qui va porter ses effectifs à environ 5500 employés en Afrique du Sud. Le Ford Ranger est actuellement le leader des ventes de pick-up en France : 10 663 exemplaires y ont été vendus au cours du premier semestre 2019. Les affaires européennes de Ford ne vont en revanche pas dans le même sens qu’à la pointe de l’Afrique. Le constructeur avait annoncé voilà quelques mois qu’il comptait fermer des usines et se séparer de 12 000 postes. Arnaud Murati Réagir à cet article

مشاركة المقال :

تغطيات إخبارية