Afriquinfos

Après le Togo, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, Ethiopian Airlines au secours de l’aviation civile nigériane

23-09-2022 10:26

Abuja (© 2022 Afriquinfos)- Après plusieurs années de convoitise, la compagnie publique éthiopienne vient enfin d’atteindre le gigantesque marché nigérian du transport aérien. Les autorités nigérianes ont retenu le groupe Ethiopian Airlines pour devenir le partenaire technique et le principal investisseur de leur projet de compagnie nationale aérienne baptisée « Nigeria Air », selon le quotidien nigérian This Day. « Oui, nous avons choisi Ethiopian Airlines. Nous avons accepté de travailler avec la compagnie aérienne éthiopienne, et nous espérons faire l’annonce bientôt », a déclaré une source proche du dossier au ministère fédéral de l’Aviation au journal. Ethiopian Airlines donne ainsi un nouvel élan...

ont retenu le groupe Ethiopian Airlines pour devenir le partenaire technique et le principal investisseur de leur projet de compagnie nationale aérienne baptisée « Nigeria Air », selon le quotidien nigérian This Day. « Oui, nous avons choisi Ethiopian Airlines. Nous avons accepté de travailler avec la compagnie aérienne éthiopienne, et nous espérons faire l’annonce bientôt », a déclaré une source proche du dossier au ministère fédéral de l’Aviation au journal. Ethiopian Airlines donne ainsi un nouvel élan à son plan d’expansion sur le continent avec « Nigeria Air », qui sera prochainement lancée et dont le vol inaugural est prévu pour juin 2023. Le transporteur éthiopien avait manifesté son intérêt pour être « partenaire technique et principal investisseur », selon la presse locale. « Ethiopian Airlines dispose de l’équipement nécessaire au démarrage du nouveau transporteur national, Nigeria Air. […]La compagnie aérienne est tout à fait prête à aider le gouvernement nigérian à concrétiser son ambition de transporteur national », rapporte This Day citant la même source proche du dossier. Révélé en 2018 lors du salon aéronautique de Farnborough, le projet a été un temps mis aux oubliettes avant de ressortir des tiroirs récemment. Son opérationnalisation était initialement prévue pour avril 2022, avant d’avoir finalement été reportée à juin 2023. L’autorité nigériane de l’aviation civile (NCAA) a délivré, en juin dernier, la licence qui permettra l’activité de Nigeria Air, valable jusqu’en juin 2027. Ethiopian Airlines lorgnait les autorités nigérianes depuis longtemps.  Deux mois après l’annonce faite en Angleterre, le top management du transporteur éthiopien annonçait être en tête de la short-list des investisseurs intéressés. Ethiopian Airlines devrait d’ailleurs bientôt démarrer des formations de pilotes. L’équipe qui pilote le projet prépare également la flotte de la future compagnie qui sera composée d’avions Boeing et Airbus, selon les déclarations en juillet du ministre de l’aviation Hadi Sirika qui précisait que Nigeria Air démarrera ses activités avec des avions de location. La compagnie publique éthiopienne fournira également à la nouvelle compagnie nigériane le personnel technique et administratif ainsi qu’une partie de la flotte, dont des appareils de type Boeing B737 et Bombardier Dash 8-400. Les autorités ont par ailleurs une idée précise du développement de la future compagnie. « Nigeria Air commencera comme compagnie aérienne nationale. Et puis, bien sûr, elle se développera pour devenir régionale, internationale et intercontinentale », expliquait le ministre. Pour la compagnie basée à Addis Abeba, ce partenariat est l’aboutissement de plusieurs années d’essais à pénétrer l’une des principales économies africaines. Après avoir longuement étudié le marché nigérian, en 2017 Ethiopian Airlines a tenté en vain de faire redécoller Nigeria Airways il y a quelques années. Elle a également essayé de racheter Arik Airlines avant d’y renoncer, en raison des énormes difficultés financières dont souffrait cette compagnie privée. Cependant l’investissement de la compagnie dans Nigeria Air reste méconnu, mais l’Etat voulant conserver 51% des parts, il est probable que la firme éthiopienne détient 49% du capital de Nigeria Air, qui avait obtenu sa licence d’exploitation auprès de l’Autorité de l’aviation civile du Nigeria (NCAA) en juin dernier, a ajouté la même source. Vignikpo Akpéné

مشاركة المقال :

آخر الأخبار