L'Expression

Compétition africaine de judo Les Algériens visent le podium

26-05-2022 00:00

Compétition africaine de judoL’Algérie prendra part au championnat d’Afrique de judo avec 18 athlètes, dont 9 filles, et ne compte pas sortir les mains vides.Le judo, cette discipline qui a enfanté des athlètes ayant à maintes reprises hissé les couleurs nationales dans les concerts internationaux, fera parler d'elle cet été à l'occasion des rencontres sportives d'envergure dont l'organisation est à quelques encablures, la compétition africaine du judo et les Jeux méditerranéens. Le directeur technique national, Samir Sbaâ, a fait un aveu en ce sens et dans lequel il a annoncé la couleur: se tailler une bonne part des titres de...

s athlètes ayant à maintes reprises hissé les couleurs nationales dans les concerts internationaux, fera parler d'elle cet été à l'occasion des rencontres sportives d'envergure dont l'organisation est à quelques encablures, la compétition africaine du judo et les Jeux méditerranéens. Le directeur technique national, Samir Sbaâ, a fait un aveu en ce sens et dans lequel il a annoncé la couleur: se tailler une bonne part des titres de cette compétition. Il dira que «les judokas algériens viseront une meilleure moisson par rapport à la précédente édition du championnat d'Afrique de la discipline dont la 43e édition débutera, ce jeudi, à Oran, a indiqué mardi le directeur technique national», assurant que «les internationaux algériens ont préparé comme il se doit ce championnat africain, tout en espérant décrocher plus de trois médailles d'or, soit le nombre de médailles en vermeil obtenues au cours du précèdent championnat continental. Le directeur technique national n'a cependant pas dissimulé ce qu'il a qualifié de «la difficulté de la mission qui attend ses capés lors du rendez-vous oranais», expliquant que cette compétition «sera marquée par la présence des meilleurs judokas africains dans toutes les catégories de poids». Le même responsable, commentant les préparatifs des Verts pour ce championnat s'est dit réjoui «par la bonne marche de la préparation, mettant en exergue les moyens énormes déployés par les pouvoirs publics pour mettre les judokas algériens dans les meilleures conditions possibles.» Et d'ajouter: «Je m'attends à un niveau élevé, surtout que les équipes participantes, dont le nombre dépasse la trentaine, ont toutes bien affûté leurs armes pour cette épreuve qui se jouera certainement sur de petits détails», estimant que «ce championnat d'Afrique sera aussi une aubaine pour les athlètes algériens afin de gagner en compétition et en expérience en vue de la 19e édition des Jeux méditerranéens, prévue cet été à Oran». L'Algérie participe dans le championnat d'Afrique avec 18 athlètes dont 9 filles. Le président de la Fédération algérienne de judo (FAJ), Yacine Selini, a, pour sa part, été riche en déclarations. De prime abord, il s'est félicité «d'avoir réussi à faire revenir le championnat d'Afrique au pays après 22 ans d'absence, affichant ses ambitions «de récolter le plus grand nombre possible de médailles d'or au cours de cette compétition inscrite dans le cadre des Test-Events en prévision des JM. Le patron de la FAJ a indiqué qu'il vise également la coupe d'Afrique de judo, dont l'épreuve est programmée pour le dernier jour du rendez-vous africain, soit dimanche prochain. Cette rencontre avec la presse a été rehaussée par la présence du wali d'Oran, Saïd Sayoud et les autorités locales.  Découvrir plus(*) Période 7 derniers jours Internationale 00:00 | 18-05-2022 Espagne Nationale 00:00 | 23-05-2022 Jeux méditerranéens Nationale 00:00 | 19-05-2022 Il a réinventé l'esclavage envers les migrants subsahariens Economie 00:00 | 21-05-2022 Un nouveau code ouvrant les portes aux investisseurs Nationale 00:00 | 23-05-2022 Procès de Louh, Haddad et le frère du président déchu

مشاركة المقال :

آخر الأخبار