Jeune-independant

Première session du Conseil de l’UNPA : La sécurité alimentaire au centre des travaux 

14-05-2022 20:55

Les participants à la première session du Conseil national de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA) ont mis l’accent sur la nécessité de renforcer les efforts communs de l’ensemble des acteurs pour garantir la sécurité alimentaire.La cérémonie d’ouverture a vu la participation du ministre de l’Agriculture et du Développement rural ainsi que le ministre de la Pêche et des productions halieutiques, respectivement MM, Mohamed Abdelhafid Henni, Hicham Sofiane Salaouatchi.Dans ce cadre, les intervenants ont mis en avant l’importance de la coordination intersectorielle permanente en vue de trouver des solutions  aux différents problèmes auxquels sont confrontés les agriculteurs et les éleveurs...

s pour garantir la sécurité alimentaire.La cérémonie d’ouverture a vu la participation du ministre de l’Agriculture et du Développement rural ainsi que le ministre de la Pêche et des productions halieutiques, respectivement MM, Mohamed Abdelhafid Henni, Hicham Sofiane Salaouatchi.Dans ce cadre, les intervenants ont mis en avant l’importance de la coordination intersectorielle permanente en vue de trouver des solutions  aux différents problèmes auxquels sont confrontés les agriculteurs et les éleveurs dans l’objectif d’améliorer le niveau de production et assurer l’autosuffisance.S’exprimant à l’occasion, le nouveau SG de l’UNPA, Abdellatif Dilmi a insisté sur “le contact permanent” avec le Premier ministère et les secteurs de l’Intérieur, de l’Agriculture, des Ressources en eau, de l’Energie, de la Pêche et du Travail dans l’examen des questions d’intérêt pour l’agriculteur et l’éleveur.“Cette coopération intervient pour faire prévaloir l’intérêt suprême du pays, et élever le niveau d’engagement des secrétaires nationaux au règlement des différents problèmes”, a-t-il dit.“La sécurité alimentaire et la sécurité nationale vont de paire, c’est pourquoi nous sommes appelés à œuvrer pour amorcer un avenir qui nous mette à l’abri de toute tractation”, a-t-il souligné, saluant les efforts fournis par les agriculteurs durant la pandémie Covid-19.M.Dilmi s’est engagé à la mise en place d’une politique stable contribuant au développement du secteur agricole à travers l’examen progressif de plusieurs dossiers, dont celui du foncier agricole.L’UNPA œuvre avec le ministère dans le cadre des comités ad hoc, et des comités chargés de l’examen d’autres dossiers au renforcement de la concertation et de la recherche de solutions, a-t-il ajouté.Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni a salué, de son côté, la participation des agriculteurs au développement de l’économie nationale et au renforcement de la sécurité alimentaire.“La sécurité alimentaire constitue la base fondamentale de la souveraineté nationale”, a-t-il soutenu, relevant l’importance de réaliser l’objectif de l’augmentation de la production et de la productivité et ,partant, réduire la facture d’importation.Le secteur compte renforcer les acquis provenant des activités agricoles réalisées par les paysans et les éleveurs dans le domaine et exploiter au mieux tous les terrains agricoles, quelle que soit leur nature juridique, notamment dans les régions du sud.Il œuvre également à augmenter les périmètres irrigués et à encourager l’utilisation des systèmes économes d’eau, la recherche scientifique et les recherches appliquées contribuant au développement et à la modernisation du secteur et à l’activation de la banque de gènes, a souligné M. Henni.Le ministre a rappelé les instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune portant sur la rationalisation des dépenses, le renforcement de la production nationale, la valorisation des produits locaux et l’exploitation et la protection des terrains agricoles de manière appropriée.Il s’agit pour ce faire d’oeuvrer à la mise en place d’un schéma national pour la modernisation de l’agriculture conformément au programme du gouvernement, un objectif participant des engagements de relance de l’économie agricole et la participation active dans l’augmentation de la valeur du PIB. 

مشاركة المقال :

آخر الأخبار